MUSIQUE | NRJ MUSIC AWARDS 15E EDITION | Retour sur la cérémonie et les gagnants.

LES NRJ MUSIC AWARDS – 15E ÉDITION

545961_10152059265734250_1791044498_n

Mais que s’est-il passé ce samedi 14 décembre 2013, à la 15e édition des NRJ MUSIC AWARDS présenté en direct par Nikos sur TF1?  Bugs, playblacks, performences enregistrées, huées, remettants à côté de la plaque ou encore lives très moyens. Retour sur la cérémonie cuvée 2013.

LES NMA, LA LENTE DESCENTE

Dans les années 2000, les NRJ MUSIC AWARDS c’était LA cérémonie de l’année. Si je prends l’année 2004 au hasard, il y avait en direct sur le plateau de TF1 : Madonna, Beyoncé, Christina Aguilera, Britney Spears. Presque toutes les stars internationales sont passées sur la scène des NMA. Mais vers la fin des années 2000, les bugs s’accumulent, la cérémonie se voit changer d’animateur 4 fois en 4 ans (Anthony Kavanagh (2001 à 2006), Arthur (2007), Benjamin Castaldi (2008) et enfin Nikos (Depuis 2009).

En 2009, Katy Perry est annoncée meilleure chanteuse de l’année et en fin d’émission Nikos rectifiera, en s’excusant de l’erreur commise, mais c’était Rihanna qui avait rempoté le prix. Katy Perry a ainsi dû rendre le prix à sa rivale. La presse internationale se moqua longuement de ce couac français. La réputation des NRJ MUSIC AWARDS s’égratigne ainsi d’années en années avec de nouveaux bugs.

Ces accumulations de bugs refroidissent les stars internationales qui sont désormais rares à se déplacer jusque Cannes pour les NMA. Ainsi cette année, nous avions comme stars internationales Katy Perry, One Direction et Will.I.Am. Mais où sont Eminem, Daft Punk (pourtant Français non?), Justin Bieber, Justin Timberlake, Britney Spears, Rihanna, Martin Garrix, Macklemore ou encore Miley Cyrus? A défaut, nous avons du (subir) les « talents » poussés par le trio TF1/UNIVERSAL/NRJ, c’est-à-dire : Keen’V, Alizée, Zaz, Emmanuel Moire et bien d’autre.

Si les artistes viennent à cette cérémonie, c’est pour chanter sur scène. Même là, les NMA arrivent à nous décevoir avec des playbacks sur playbacks, dont celui de Katy Perry dévoilé accidentellement au public à cause d’un bug technique. La chanteuse a même dû arrêter et recommencer sa chanson depuis le début. Seuls les One Direction ou encore Stromae nous ont offert des véritables performances live, sans playback. Pour les autres performances lives, on s’ennuie vraiment et la plupart ne sont même pas en direct.

LA REMISE DES PRIX

Les remettants pouvaient encore sauver la soirée et pourtant non. Mis à part Max Boublil, qui s’est vraiment lâché en se mettant en boxer pour Shy’m. Les autres célébrités remettantes étaient à côté de la plaque, comme si elles venaient de débarquer sur la scène et qu’elles n’avaient pas été briffées par la production avant. Les derniers remettant ne savaient même pas qu’il n’y a pas de magnéto, pour les nommés de la meilleure chanson francophone de l’année.

Après les remettants, place aux gagnants. Certains ne remercient même pas leur public mais préfère remercier leur maison de disque et TF1/NRJ. Pire, des artistes internationaux, les One Direction, sont hués par le public en plein direct.

LE POSITIF

C’est possible de trouver du positif dans cette 15e cérémonie des NRJ MUSIC AWARDS, tout d’abord Nikos. Même si on peut le trouver redondant, il a su gérer et combler durant tout le show les nombreux bugs. De plus, on sent qu’il prend son pied, il s’amuse et fait son job. TF1 peut remercier l’animateur qui a véritablement sauvé l’émission. On peut aussi souligner l’hommage à Mandela et les lives intéressants entre les artistes internationaux et francophones à l’image d’un « Papaoutai » de Stromae avec Will.I.Am.

LE PALMARÈS DES NRJ MUSIC AWARDS

Avec ces gagnants, il y en a pour tous les goûts ! Les One Direction, Katy Perry et Stromae repartent chacun avec deux prix. Dont celui du meilleur clip pour les One Direction, de la meilleure chanson internationale pour Katy Perry et de la meilleure chanson francophone de l’année pour Stromae ! Bruno Mars remporte lui l’award du meilleur chanteur international et Tal est sacrée meilleur artiste féminine francophone de l’année.

GROUPE FRANCOPHONE DE L’ANNÉE
ROBIN DES BOIS

GROUPE INTERNATIONAL DE L’ANNÉE

ONE DIRECTION

RÉVÉLATION DE FRANCOPHONE DE L’ANNÉE

LOUIS DELORT

RÉVÉLATION INTERNATIONALE DE L’ANNÉE

JAMES ARTHUR

ARTISTE FÉMININE FRANCOPHONE DE L’ANNÉE

TAL

ARTISTE FÉMININE INTERNATIONAL DE L’ANNÉE

KATY PERRY

ARTISTE MASCULIN FRANCOPHONE DE L’ANNÉE

STROMAE

ARTISTE MASCULIN INTERNATIONAL DE L’ANNÉE

BRUNO MARS

CLIP DE L’ANNÉE

ONE DIRECTION : « BEST SONG EVER »

CHANSON INTERNATIONALE DE L’ANNÉE

KATY PERRY : « ROAR »

CHANSON FRANCOPHONE DE L’ANNÉE

FORMIDABLE

NRJ AWARD D’HONNEUR

CHRISTOPHE MAE

RÉSEAUX SOCIAUX

Sur Twitter, #NMA, #Zaz, #KatyPerry sont restés toute la soirée dans le top des tendances mondiales ! Au niveau Français, les 10 top tendances françaises étaient consacrées aux NRJ MUSIC AWARDS.

BILAN

Le bilan de cette 15e édition est donc très décevant. On attendait beaucoup mieux d’une grosse machine comme les NRJ MUSIC AWARDS. Espérons que cette cérémonie va enfin se relever. Le potentiel et le financement sont là, mais ils me semblent très mal exploités et cela est dommage pour la France. Oublions vite cette édition 2013 et croisons les doigts pour l’édition 2014 ! Avec des lives en direct et gérés, de bons artistes internationaux et francophones ou encore de bons happenings et par pitié plus de bugs !

Quelques tweets :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s