#FRANCE | CONFERENCE DE PRESSE | Retour sur un grand oral réussi pour François Hollande

VPV - france

 

Ce mardi en fin d’après-midi, c’était le moment tant attendu : la conférence de presse de François Hollande, président de la République française.

Après un long discours concernant notamment le fameux pacte de responsabilité avec notamment l’annonce de la fin des cotisations familiales pour les entreprises et les indépendants dès 2017, plusieurs réformes structurelles pour rendre les mécanismes de distribution plus justes et plus fonctionnels, quelques changements au niveau des régions et des départements. François Hollande a également abordé le sujet de la fin de vie, l’immigration, le Mali ou encore la Centrafrique.

C’est un agenda remplit et serré que François Hollande a exposé durant ce grand oral. Il a aussi tenu a apporter son soutiens au ministre de l’intérieur Manuel Valls dans l’affaire Dieudonné, en répétant que le gouvernement restera intransigeant face à ce genre de comportement. Un couple Allemagne-France a également été évoqué pour une Europe plus forte et une zone euro qui puisse avoir un vrai gouvernement : « Faire l’Europe ce n’est pas défaire la France ». Le président a terminé en montrant son amour et sa confiance pour son pays, la France en qui, il croit.

Image : I>Télé
Image : I>Télé

UNE CONFÉRENCE DE PRESSE RÉUSSIE MAIS OCCULTÉE PAR L’AFFAIRE JULIE GAYET

C’est un François Hollande, ferme, clair et presque convaincant qui a plutôt bien géré sa troisième conférence de presse qui avait pourtant un terrible enjeux, suite à l’affaire Julie Gayet. Il a pourtant globalement bien géré ce grand oral avec de nombreux projets qui peuvent donner l’espoir d’un redressement économique en France. Encore faut-il que les promesses soient tenues.

Mais la première question fût sans surprise :  » Valérie Trierweiler est-elle toujours la première dame de France ? ». La réponse, plutôt sèche, de François Hollande n’était pas non plus surprenante. Il a tout de même pas démentis, il a plutôt confirmé cette histoire privée : « chacun, dans sa vie personnelle, peut traverser des épreuves. C’est notre cas. Ce sont des moments douloureux ». Il s’est refusé à tout autre commentaire pour cette conférence de presse, mais il a affirmé qu’il répondra à ces questions avant son voyage au États-Unis pour rencontrer le couple Obama. En milieu de conférence, deux journalistes se sont hasardés à d’autres questions sur ce sujet. Le président y a répondu en faisant part de son indignation totale face à la publication de Closer, « car elle touche à une liberté fondamentale, nous devons avoir ce principe de respect de la vie privée et de la dignité des personnes ». Il a confirmé aussi que sa sécurité n’a jamais été mise à mal.

Au fil des questions, François Hollande n’a pas pu s’empêcher de faire une petite blague suite à un journaliste insistant sur le fait qu’il est social-démocrate : « ceux qui n’ont pas compris que j’étais social-démocrate peuvent encore poser une question ». Voila, c’est dit.

@Valentino_Radio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s