#MUSIC : STROMAE – CARMEN, LE CLIP ANTI-TWITTER ! (Vidéo)

STROMAE – « CARMEN » (6/10)

Stromae vient de sortir un nouveau clip plutôt surprenant : un dessin animé attaquant Twitter et plus globalement les réseaux sociaux. Dessiné par Sylvain Chomet, le réalisateur des « Triplettes de Belleville » et avec au scénario la présente du rappeur Orelsan, le clip épouse magnifiquement bien le 6ème extrait de son album « Racine Carée », mais cette dénonciation n’est-elle pas trop caricaturale et schyzophrène quand on sait que le chanteur est celui qui se sert au mieux des réseaux sociaux pour sa promo ?


UN ALBUM 37 SEMAINES N°1

Son album « Racine Carrée » (sorti en 2013) est pour la 83ème semaines présent dans le classement des meilleures ventes d’albums en Belgique francophone.

Avec plus de 11 disques de platines et 37 semaines passées en première position, Stromae sort un 6ème single extrait de cet album de tous les records. Ce single « Carmen » va surement booster à nouveau les ventes de cet album vieux de 2 ans.

UN CLIP CARICATURAL ?

D’un point de vue musical, « Carmen » est (comme l’ensemble de son album) parfait ! Le clip lui, même s’il séduit par son visuel, parait un brin caricatural. Stromae force les traits et cela se ressent.

On y voit les utilisateurs de Twitter vivre uniquement à travers ce site, représenté dans le clip par le petit oiseau du réseau social. Un oiseau bleu qui prend de plus en plus de place au fur et à mesure de la dépendance de l’utilisateur. On comprend directement la dénonciation d’une société qui ne vit plus que par écrans interposés, qui vit dans une paupérisation de l’interaction sociale et finissant par fêter son anniversaire tout seul pour pouvoir publier sur Twitter une photo de soi en train de faire la fête.

Photo : www.huffingtonpost.fr
Photo : http://www.huffingtonpost.fr

Il serait peut-être temps de se rendre compte que ce n’est pas parce qu’on est accros aux réseaux sociaux qu’on finit par être de plus en plus seul. Il faudrait plutôt considérer les réseaux sociaux d’une manière plus positive.

Jamais dans l’histoire de l’humanité nous avons été aussi nombreux a communiquer. Il a été calculé que les fameux 6 degrés de séparation (La théorie des «six degrés de séparation» affirme qu’il suffit de six étapes au maximum pour relier tout être humain à un autre, par exemple un chauffeur de taxi de Pékin au président des Etats-Unis) se transforment en 4 degrés de séparation sur Facebook. Les frontières entre les humains s’ouvrent grâce aux réseaux sociaux. Ainsi, je peux parler à un passionné de radio à l’autre bout du monde ou on peut aider les personnes dans le besoin en rameutant un maximum de personnes.

Les réseaux sociaux et internet en général sont un véritable trésor pour tous. Tout dépend de l’utilisation qu’on en fait. De plus, il est facile de dézinguer Twitter, mais cet effet pervers dénoncé dans ce clip, peut s’appliquer à bien d’autre choses : l’alcool, le tabac, le sexe, la religion, le travail, la télévision, les jeux vidéos, etc. Comme bien souvent, tout est une histoire de modération.

La plupart des utilisateurs de Twitter ne sont pas « seuls au monde », ils sortent et ils ont une vie à coté de ce réseau social. On peut être addictif à Twitter tout en conservant une vie sociale, les deux ne sont pas opposés.

La course aux followers et aux likes concerne au fond peu de monde, à 14 ans cela est peut-être important mais à 18 ans on s’en moque pas mal. Idem pour les likes ou les retweets de ses photos. Les jeunes sont bien plus intelligents et conscients par rapport à l’outil Twitter que ne le pensent les adultes. Même s’il y a des excès et certaines personnes très addictives au point de ne vivre que pour ça, ces cas, sans les ignorer, restent marginaux par rapport à l’utilisation globale.

Photo de www.androidetvous.com
Photo de http://www.androidetvous.com

Au final, Stromae se sert des outils qu’il critique. Malgré une caricature parfois trop facile, c’est peut-être au contraire la preuve d’une intelligence et d’un réalisme du système qu’il utilise, avec un brin de cynisme tout de même. Maintenant, nous savons ce que pense Stromae des réseaux sociaux et si cela peu permettre une reflexion sur notre utilisation d’internet, le but de l’artiste sera surement atteint.


Suivez Valentino sur Twitter : @Val_Palumbo 

Et suivez VFDLR sur Twitter : @VFDLR_


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s